26 févr. 2018

C'EST LUNDI , QUE LISEZ VOUS ? # 8


Bien ! Après un avoir passé presque 1 mois a végéter & à ne rien écrire par ici ( pour ma défense , j'ai choppé une sale angine qui m'a poussé à vivre en ermite pendant 1 semaine & j'ai eu un ami à la maison pendant 2 semaines , donc bon ... ) j'essaie de reprendre les bonnes habitudes ; à savoir : reprendre le temps de lire plus & revenir partager mes lectures avec le " c'est lundi , que lisez vous ?  " . 

Pour rappel , le " c'est lundi , que lisez vous ?  " , est un rendez vous littéraire ( normalement hebdomadaire ) , lors du quel les participant(e)s sont invité(e)s à répondre à 3 petites questions :
  • Qu'ai je lu la semaine passée ? 
  • Que suis je entrain de lire en ce moment ? 
  • Que vais je lire ensuite ? 
Comme d'habitude , je triche un peu , puisque je n'arrive que très rarement à lire un livre en une seule minuscule semaine .
 
 
  • Qu'ai je lu la semaine passée ?
J'ai achevé , tout juste hier , " les régulateurs  " de Richard Bachman ( aka Stephen King - pour ceux qui l'ignoreraient , King a écrit quelques romans sous ce pseudo pour diverses raisons ) .

Tout se déroule sur Poplar Street , quartier de la petite ville de Wentworth dans  l'Ohio . Le petit quartier américain classique , bien comme il faut , avec des enfants qui jouent au frisbee & un petit gars qui lance le journal sur le pas de la porte de chaque maison , des systèmes d'arrosage automatique dans chaque jardin , vous voyez le genre . 
C'est l'été , chaque résident de Poplar Street vaque gentiment à ses occupations , quand un étrange van débarque d'on ne sait où & ouvre le feu , d'abord sur le jeune livreur de journaux , puis sur un gentil toutou , avant de filer à l'anglaise . Alors que le trouble est semé sur la rue & que presque tous les habitants se réunissent pour voir ce qu'il se passe , le van revient , accompagné par d'autres du même acabit ( couleurs criardes & étranges paraboles sur le toit ) , & le cauchemar commence .
Pendant ce temps là , Audrey Wyler vit recluse avec son jeune neveu autiste , seul rescapé d'une autre fusillade ( tiens tiens ... ) dans laquelle a péri toute sa famille . 
 
>> La quatrième de couverture ne me donnait aucun indice concernant le contenu du roman , je ne savait donc pas trop dans quoi je me lançait en commençant ma lecture . Tout ce que je savait , c'est qu'il y'avait un lien avec le roman " Désolation  " de Stephen King ( que je me souviens avoir beaucoup aimé ) ; lien que j'ai vite découvert puisque la ville de Désolation elle même est clairement citée , ainsi que son antagoniste , mais je n'arrivait pas à mettre le doigt sur le nœud du truc ... Ainsi , j'ai poursuivit & apprécié ma lecture sans chercher à en savoir plus . 
& je découvre à l'instant , grâce à un petit tour sur Wikipédia , qu'en fait les deux romans ( Désolation & les régulateurs )  sont sortis le même jour , l'un sous le nom de Stephen King & l'autre sous son pseudonyme donc , présentant chacun les mêmes personnages mais dans deux univers parallèles & des situations différentes . L'auteur a poussé le vice jusqu'à leur donner des couvertures qui se complètent l'un l'autre . Ce facétieux Mr. King ! Il ne finira décidément jamais de me surprendre .
Mais bref , là n'est pas le sujet ( même si le concept est juste absolument génial ) , revenons en donc à nos régulateurs . Donc ... c'est , ma foi , un roman plutôt sympathique : l'action est constante , les personnages sont tous assez attachants ( sauf ce petit con de Ralph Carver ) & mon cœur s'est brisé lorsque l'un d'eux à trépassé , c'est sanglant ( & détaillé bien comme j'aime ) , l'ambiance est digne de ce que produit généralement l'auteur ... Bref , un bon roman , agréable à lire & plutôt divertissant . 
Bon , par contre , il va falloir que je relise " Désolation  " , avec ces conneries !



  • Que suis je entrain de lire en ce moment ?
Du coup , j'ai démarré hier soir " nuit " de Bernard Minier . L'auteur me plait de plus en plus & j'avais très envie de savoir la suite des aventures de Martin Servaz , donc , comme j'ai pu me procurer ce roman récemment , mon choix s'est instinctivement porté sur lui . 

Quatrième de couverture : Nuit de tempête en mer du Nord . Secoué par des vents violents , l'hélicoptère dépose Kirsten Nigaard sur la plateforme pétrolière . L’inspectrice norvégienne enquête sur le meurtre d'une technicienne de la base off shore .
Un homme manque à l'appel . En fouillant sa cabine , Kirsten découvre une série de photos . Quelques jours plus tard , elle est dans le bureau de Martin Servaz . 
L'absent s'apelle Julian Hirtmann , le tueur retors & inssaisissable que le policier poursuit depuis des années . Entragement , sur plusieurs clichés , Martin Servaz apparait . Suivi , épié . 
KIrsten lui tend alors une autre photo . Celle d'un enfant . Au dos , juste un prénom : Gustav . 
Pour Kirsten & Martin , c'est le début d'un voyage terrifiant . Avec , au bout de la nuit , le plus redoutable des ennemis . 

  • Que vais je lire ensuite ?
Eh ben ... A moins d'une sortie littéraire à coté de laquelle je ne saurais accepter de passer , peut être bien que je me lancerais dans la relecture de " Désolation  "  du coup , histoire de remettre de l'ordre dans mes souvenirs . 
 
 
 
& vous , que lisez vous en ce moment ?
 
 
 

4 commentaires:

  1. Coucou, je dois avouer que je ne lis pas beaucoup bien que j'adore les livres! Je pense que c'est surtout que je ne prends pas assez le temps pour lire... Mais en ce moment je lis Harry Potter à l'école des sorciers! Un classique! :)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis toujours sur la Croisée des Mondes... j'avance plus beaucoup ^^ mais je suis très contente de savoir que le 1er Mars, le nouveau Guerre des Clans sort !

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme9/3/18

    Je viens de terminer la tresse de Laetitia Colombani que j'ai adoré. Il raconte l'histoire de trois femmes qui ne se connaissent pas et n'ont a priori rien en commun si ce n'est le courage et la ténacité. Court et facile à lire. Avant ça j'ai dévoré Resonnances de Pierre Bordage,un excellent roman SF. Et là je crois que je vais entamer Un parfum d'herbe coupée de Nicolas Delesalle. J'ai lu récemment un roman chez preludes, meme maison d'édition que Nicolas Delesalle et j'ai adoré donc je tente un autre de leurs auteurs. Il s'agissait de Le coeur entre les pages de Shelly King qui se passe dans une librairie : évidemment j'étais comme chez moi ! En plus ça m'a un peu rappelée les chroniques de San Francisco d'Armistead Maupin donc très bon choix.

    RépondreSupprimer
  4. En ce moment j'aime beaucoup lire les livres sur l'entreprenariat et les femmes entrepreneuses... Je trouve ça vraiment inspirant et motivant... J'adore aussi changer et découvrir de nouveaux styles et genres de lectures, c'est pour ça que j'adore les articles comme le tien qui permet de voir et de découvrir de nouvelles choses :)

    RépondreSupprimer